Pourquoi filtrer une eau déjà potabilisée ?

 

Nuisances immédiates

​Ennemi n°1 : Le chlore

Couramment, voire systématiquement utilisé par les municipalités pour désinfecter et protéger les réseaux de distribution d'eau, le chlore est un mal nécessaire qui présente de nombreux inconvénients parmi lesquels :

  • Son inter-action avec la matière organique présente dans l'eau, qui produit des dérivés nocifs (chloramines, trialomethanes...), dérivés qui donnent à l'eau du robinet un goût et une odeur parfois très désagréables (dépendant directement de la quantité de matière organique présente dans l'eau, elle même dépendant de la qualité du traitement de potabilisation, du type de captage, des conditions climatiques...)

Notre vidéo

Est-il utile de protéger mon éléctro-ménager, mes robinets, mon chauffe eau solaire?

A La Réunion, il n'y a pas ou très peu de calcaire dans l'eau. Seule la silice peut laisser des traces blanches bien difficiles à éliminer.

En revanche, les particules en suspension dans l'eau peuvent, à terme, encrasser votre chauffre eau solaire, créer des fuites sur vos robinets, alimenter vos lave-linge ou lave-vaisselle en eau de qualité douteuse.

Un filtre anti-sédiments en entrée de maison permet de limiter fortement, voire totalement ce genre de nuisances.

  • Les dérivés chlorés sont fortement soupçonnés d'être des allergènes puissants (problèmes digestifs, réactions cutanées après la douche...)

    • Le chlore, s'il est efficace sur les bactéries présentes dans l'eau, est en revanche inefficace sur les parasites responsables des gastro-entérites (cryptosporidium, giardia...)

  • Le chlore est malheureusement efficace sur les bactéries intestinales (les bonnes cette fois, celles qui nous permettent de bien digérer, de lutter contre les infections et les parasites), affaiblissant ainsi notre système digestif et immunitaire. Et comme vous pouvez l'imaginer, cela peut faire des dégâts considérables sur les personnes ponctuellement ou durablement immuno-déprimées.

  • Bon à savoir : les retours d'expérience client(e)s ont montré que le fait de neutraliser le chlore et/ou ses dérivés permettait de réduire fortement le risque d'infection urinaire.

Ennemi n°2 : Les parasites

Résistants au chlore, ils sont souvent responsables des épidémies de gastro-entérites. La manière la plus efficace de les neutraliser est de les empêcher de passer, ce qui s'avère être relativement simple vu leur taille : de 5 à 12 microns.​

En filtrant à moins de 1 micron, on peut supprimer ce risque et boire en toute sérénité

Nuisances à long terme

​Ennemi n°1 : Les produits chimiques

Parmi eux, encore le chlore, soupçonné par la communauté scientifique d'avoir des impacts à long terme sur certains cancers (vessie notamment) mais d'une manière générale l'ensemble des produits chimiques qu'on peut retrouver dans l'eau du robinet (aluminium, plomb, résidus de médicaments...), soupçonnés d'avoir un impact négatif sur la santé dû à leur accumulation dans l'organisme et accusés de favoriser certaines maladies neurologiques (parkinson, alzheimer...)

Les systèmes de filtration & de purification réduisent considérablement, voire éliminent complètement ces éléments indésirables, vous permettant de boire, de préparer des boissons et de cuisiner en toute confiance.

logo-facebook-social-media.png
new-youtube-logo_edited.jpg

25 rue des Fabriques, Z.I n°4

97410 SAINT PIERRE

 

      Bureau administratif uniquement.

Appelez nous avant de venir sur place. 

Nous sommes dans le même bâtiment

que Mièdaou et BFA OI.

Service Client  06 92 69 10 77

contact@aquarunfiltration.com